Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales,

Vous êtes invité.e à continuer de postuler et vous inscrire en ligne.

Les cabinets sont fermés au public, néanmoins les équipes continuent de travailler et sont disponibles pour vous accompagner dans vos recherches, en ligne, par téléphone et mail.

OK

Médecin du Travail (H/F) Région Grand Est – Statut de collaborateur possible

soin
Référence : 5002E1148
Date de publication : 04/05/20
Région : Grand Est

Se situant au deuxième rang des régions industrielles de France, la Région Grand Est (RGE) compte 5 aires urbaines de plus de 250000 habitants : Metz, Mulhouse, Nancy, Reims et Strasbourg.

 

Première région française en nombre de communes, elle se caractérise par son caractère rural avec 5121 communes (au 1er janvier 2019) dont 91 % comptant moins de 2000 habitants. C’est une région au sein de laquelle 30% de la population a moins de 25 ans.

 

Pour répondre à ses missions, la RGE en tant qu’employeur compte sur ses 7700 agents, dont :

– Environ 5600 interviennent au quotidien pour le bon fonctionnement des établissements publics locaux d’enseignements (lycées)

–  Environ 2150 exercent dans les maisons et hôtels de région répartis sur l’ensemble du territoire

 

Disposant d’un service de Médecine de Prévention dont le médecin responsable va prochainement partir en retraite, elle a confié au Cabinet ANTENOR la recherche d’un Médecin de Prévention (h/f) sachant qu’un deuxième poste de Médecin de Prévention doit être également créé.

 

 Le Poste

Directement rattaché à la Direction des Ressources Humaines, le Médecin de Prévention exerce son activité en toute indépendance dans le cadre des orientations fixées par la collectivité et en collaboration avec l’équipe comprenant 8 infirmier(e)s du travail et 3 assistantes.

Agissant uniquement dans l’intérêt de la santé et de la sécurité des 7700 agents (personnels administratifs et techniques) dont il assure la surveillance médicale, il sera chargé de :

– l’amélioration des conditions de vie et de travail dans les services,

– l’hygiène générale de l’environnement de travail,

– l’adaptation des postes (individuelle et collective), des techniques et rythmes de travail,

– la protection des Agents contre l’ensemble des nuisances et risques professionnels (Essentiellement des

risques RPS et muculo-squelettiques), la prévention et l’éducation sanitaire par un suivi individuel et collectif.

– la planification et la réalisation des visites périodiques et de reprise ;

– la réalisation et le suivi de visites spéciales à la demande de tiers et des personnels bénéficiant d’une

surveillance renforcée ;

– la rédaction les rapports destinés aux instances médicales ;

– la promotion de la prévention (information sur les mesures de prévention et l’éducation sanitaire, prévention des troubles musculo-squelettiques…)

– il participe au développement du travail collaboratif avec les services de la DRH visant à prévenir les

inaptitudes, à accompagner la situation de reclassement des Agents reconnus inaptes ;

– il contribue aux actions de prévention et participe au développement de la qualité de vie au travail (rédaction

document unique et prévention des risques professionnels) ;

– il participe au CHSCT.

 

D’une manière générale, le Médecin de Prévention participe à la démarche transversale de pluridisciplinarité dont l’objectif est de promouvoir une qualité de vie au travail pour l’ensemble des personnels de la collectivité.

 

Le profil

– Doctorat en médecine française ou diplôme de médecin délivré par un pays de l’UE,

– CES / DES, spécialisation ou qualification en Médecine du Travail ou équivalent reconnu dans la fonction publique.

Pour le 2nd poste, ouverture possible à un profil sans qualification en médecine du travail, y compris si le diplôme est transposable UE et autorisé à travailler sur le territoire français. Le médecin aura le statut de collaborateur médecin et sera placé sous le tutorat du 1er, afin d’obtenir à son tour, à l’issue des 4 années de formation, la qualification requise.

 

– Une expérience en médecine de prévention en collectivité locale appréciée.

– Bonnes connaissances en ergonomie et risques psycho-sociaux. Connaissance du Droit public non impérative.

– Expérience du management pour la gestion de l’équipe d’infirmières ; capacité de travail par délégation,

– Poste ouvert aux jeunes diplômés ainsi qu’aux seniors ayant le projet de s’investir 5 ans minimum.

Informations complémentaires

Poste temps plein en CDI (temps partiel de 90% voire de 80% possible)

Volume horaires hebdomadaires : 39 heures par semaine ; Médecins au forfait jour

Télétravail possible pour une partie de l’activité

RTT pour un temps plein de 23 jours par an

Congés : 25 jours par an + 2 jours de fractionnement

Rémunération globale fonction du profil

Pas d’intéressement mais des avantages sociaux et extralégaux : Un complément indemnitaire annuel ; Prise en charge d’une prévoyance hors cotisations sociales garantissant un maintien de salaire en cas de maladie ; adhésion possible à une complémentaire santé labélisée avec prise en charge employeur à hauteur de 57 € brut par agent et 10 € par ayant droit ; Adhésion automatique au Comité National d’Action Sociale). Possibilité d’adhérer à l’amicale du personnel ; Accès à un restaurant administratif sur le site de Strasbourg ; Prise en charge de frais de transport en commun domicile-travail à hauteur de 50% des frais engagés ; Accès à une flotte de véhicule et le remboursement des frais occasionnés par les déplacements professionnels….

 

Parmi les atouts du poste

Des conditions de travail confortables

Vie sédentaire, un travail en réseau avec l’équipe infirmière agissant par délégation sur le terrain

Une équipe d’infirmiers sectorisée, stable, reconnue et constituant une véritable ressource.

Pas d’astreinte, pas de garde

Aucune pression de l’employeur (pas d’objectifs chiffrés à suivre)

 

Choix du lieu de travail

Strasbourg, Siège de la Collectivité (67) ou Metz (57), Nancy (54), Châlons en Champagne (51)

Adaptation possible mais idéalement, les deux médecins seront localisés dans deux endroits différents.

 

Le cadre de vie, la région riche et variée.

Riche d’espaces naturels remarquables composés de 6 Parcs Naturels Régionaux couvrant 15 % du territoire et de 25 réserves naturelles régionales (RNR), la Région Grand Est dispose de trésors naturels devenus de véritables lieux d’éducation à l’environnement. Des lieux à préserver et à parcourir…

 

Si vous êtes intéressé(e) par ce poste, n’hésitez pas à contacter Catherine SCHLEICHER par téléphone au +33(0)1 46 99 66 86, par e-mail : cschleicher@antenor.fr – ou par courrier sous la référence 5002E1148 au 88 ter avenue du Général Leclerc – 92514 Boulogne Billancourt Cedex

Postuler