Psychiatre (H/F) – Meurthe et Moselle (54)

soin
Référence : 4764L941
Date de publication : 11/03/22
Région : Grand Est

L’établissement :

A une demi-heure du Luxembourg et trois quarts d’heure d’un aéroport international, ce Centre hospitalier situé en Meurthe-et-Moselle dans un bassin de 74 000 habitants compte 471 lits, plus de 80 praticiens et 891 agents soignants, administratifs, logistiques, médicotechniques. 

Une direction commune avec le CHR de Metz-Thionville mise en place depuis mai 2007 facilitant les projets et les coopérations notamment médicales. Une activité générale très riche permettant aux Psychiatres de l’établissement d’être ouverts sur les autres disciplines.

Un Secteur de Psychiatrie adulte avec 3 sites importants : l’hôpital et 2 CMP (à 2 et 13 km du CH) accueillant une patientèle à la fois semi-rurale et semi-urbaine.
Une capacité d’accueil qui est aujourd’hui de 30 lits d’hospitalisation conventionnelle (20 lits en secteur ouvert, 10 lits en secteur fermé) et 6 lits d’hospitalisation de jour.
Une activité psychiatrique riche et ouverte sur la ville du fait de l’absence de Médecins Psychiatres exerçant en libéral ainsi que de la proximité du Luxembourg ayant entrainé depuis plusieurs années une diversification de la population avec notamment l’arrivée de cadres luxembourgeois frontaliers. Deux tiers des effectifs dans l’ambulatoire et un tiers à l’Hôpital.

 

Une équipe médicale composée de 4 Psychiatres qui durant une quinzaine d’années n’a connu aucun remaniement et une équipe paramédicale stable avec un cadre supérieur, deux cadres de proximité en extrahospitalier ayant de 10 à 20 ans d’ancienneté au sein de l’établissement et une équipe d’infirmiers, d’aides-soignants formés par les psychiatres sur la liaison, l’urgence et le soutien psychothérapeute.
Bien que se trouvant à plus d’une heure de Nancy, ils ont eu jusqu’à 3 internes (1 actuellement) en Psychiatrie.

 

Contexte du recrutement confié :

Besoin motivé par le départ de l’un des praticiens en novembre 2018 pour raison familiale.

 

Le poste à pourvoir :

En relation, en interne, avec le Chef du Pôle de Psychiatrie Adultes & Médecin Chef ainsi que l’équipe soignante pluridisciplinaire (Cadres de santé sous la responsabilité du Cadre supérieur, infirmiers, aides-soignants, une psychologue, une secrétaire, une assistante socio-éducative…), vous partagerez votre temps entre l’intra-hospitalier et l’extrahospitalier dont la répartition tiendra compte de vos desiderata.
Vous assurerez les consultations et la prise en charge médicale de la patientèle en Psychiatrie adulte.

Possibilité d’activité d’intérêt général (vacations dans des ESSAT et dans des MAS) et d’expertises psychiatriques (pénal, tutelles curatives). Du fait de l’existence d’un Tribunal de Grande instance Les Psychiatres peuvent parfois être sollicités par les magistrats.

Poste à temps plein (un 80% possible), vous bénéficiez de 25 jours de congés et 19 jours de RTT
Astreintes actuellement réparties de façon équitable entre 2 Pédopsychiatres et 3 Psychiatres, représentant un weekend et une semaine sur cinq. Astreintes opérationnelles à domicile impliquant rarement le déplacement des psychiatres qui, de par leur organisation en interne, ne sont pas en première ligne.
Gardes effectuées en semaine par les interne de spécialité et pouvant appeler pour avis les
Psychiatres qui n’interviennent que rarement (un seul déplacement en 3 ans noté par l’un des
praticiens).

 

Le profil attendu :

Doctorat de Médecine français ou diplôme de Médecin délivré par un pays de l’Union Européenne.
DES, DESC ou diplôme de spécialiste en Psychiatrie.
Inscrit ou possibilité d’être inscrit à l’Ordre des Médecins

Expérience

Expérience de plusieurs années en Psychiatrie Générale Adulte
Ouverture possible aux jeunes diplômés comme aux candidatures expérimentées si motivées et prêtes à s’investir encore 5 ans dans les différents projets en Psychiatrie de leur établissement.
Aucune orientation particulière au niveau du service de Psychiatrie.

 

Savoir-être

Bonnes aptitudes relationnelles: disponibilité, convivialité, écoute
Aptitude au travail en équipe
Implication et dynamisme

 

 

Autres informations :

Statuts de Praticien Contractuel ou Hospitalier selon la carrière antérieure du candidat.
La rémunération du praticien suivra la grille indiciaire des statuts envisagés.
Un Plan de Formation médicale continue annuel et demande d’actions individuelles possibles en cours d’année avec prise en charge de l’établissement.

 

Possibilité de mettre un logement à la disposition du praticien pour une période temporaire à un tarif préférentiel permettant à l’intéressé(e) de rechercher sur place un logement mieux adapté à ses besoins. Le Centre hospitalier dispose en effet d’appartements au sein d’une Résidence située à 5 minutes à pied.

 

Si cette opportunité d’exercice éveille votre curiosité ou celle d’un de vos confrères ou consœurs, n’hésitez pas à me contacter :

Leticia WANJI (lwanji@antenor.fr – 06 66 05 13 32)

ou à diffuser cette recherche parmi votre réseau confraternel.

Postuler